Trader les marchés

Qu’est ce qu’un instrument financier ? Il s’agit d’un actif négociable quelle que soit sa nature, plus précisément, il s’agit d’un actif que nous pouvons acheter ou vendre à une valeur définie sur un marché financier.

Au sein des instruments financiers nous trouverons, les paires de devises (ou le marché des changes), les matières premières, les indices boursiers et les actions de sociétés (ou  actions individuelles). Lorsqu’un trader émet un ordre d’achat, il ne qu’en réalité que spéculer sur le cours des contrats à terme pour les instruments de change et des contrats sur différence (« Contracts for Difference », CFD) pour les actions, les matières premières et les indices boursiers. Par conséquent, une fluctuation du cours de l’actif physique sera accompagnée d’une fluctuation similaire du cours du contrat.
Si le trader privilégie la négociation de contrats à terme et CFD, c’est parce qu’ils sont plus faciles à échanger et plus rentables. Pour illustrer ce cas ; si un trader détient physiquement une action d’une société, il se peut qu’il soit redevables de coûts supplémentaires dans certains pays. Aucun de ces coûts n’existe avec les contrats à terme et CFD. Les CFD peuvent également être vendus à découvert. Ce n’est pas le cas des autres instruments.

Un CFD signifie contrat sur la différence en français. Sur les marchés financiers, c’est un contrat entre un client et son courtier où l’une des parties est « acheteuse » et l’autre « vendeuse », stipulant que l’acheteur encaissera ou décaissera la différence entre le prix de l’actif au moment de sa vente et son prix au moment de l’exécution du contrat. Si la différence est négative, c’est alors le vendeur qui encaisse cette différence.
Les CFD sont des instruments financiers dérivés non réglementés qui permettent de réaliser des profits indexés sur la variation à la hausse (comme à la baisse) du cours du sous-jacent. Le sous-jacent peut être une action, un indice, une matière première ou une devise. Par exemple, lorsque le sous-jacent est une action, un tel contrat est un dérivé d’action qui permet aux investisseurs de spéculer sur les mouvements du cours boursier, sans la nécessité de devenir propriétaire de l’action. L’attrait dans ce produit réside principalement dans le fait qu’il soit associé à un effet de levier important qui n’existe pas avec les actions classiques; toutefois les spéculations sont considérées comme négatives à la fois en tant que comportement personnel et parce qu’ils peuvent causer des dommages importants à l’économie réelle.
Une matière première est une matière à l’état brut (matière extraite de la nature : notion de ressource naturelle), ou, après collecte, ayant subi une première transformation sur le lieu d’exploitation pour la rendre propre à l’échange international, utilisée dans la transformation de matériels finis ou comme source d’énergie. Pour les matières destinées à l’alimentation, on parle plutôt de produit agricole vivrier et de produit de la chasse et de la pêche.
Une action est un titre de propriété délivré par une société de capitaux (par exemple une société anonyme ou une société en commandite par actions). Elle confère à son détenteur la propriété d’une partie du capital, avec les droits qui y sont associés : intervenir dans la gestion de l’entreprise et en retirer un revenu appelé dividende.
Le détenteur d’actions est qualifié d’actionnaire et l’ensemble des actionnaires constitue l’actionnariat.
Les indices boursiers sont basés sur le choix d’une somme de valeurs boursières en fonction de leur influence.
Les indices boursier indiquent une tendance générale de la fluctuation du marché boursier et permet donc de comparer les diverses places boursières.

– DAX 30
– DOW JONES
– FTSE 100
– NIKKEI 225

Ouvrir un compte

Inscrivez-vous dès aujourd’hui, afin d’obtenir une audit personnalisée par l’un de nos experts financier. Découvrez, sans plus attendre, les offres de bienvenu du mois !

Swirl Top

Contactez-nous !

09 71 07 49 96

ContactSwirl Bottom